• (Oups, j'ai un peu perdu de vue ce joli rendez-vous, mais le revoici !) 

    La citation de la semaine [14]

     

    L'élégance du hérisson, image du film

    "Moi, j'ai compris très tôt qu'une vie, ça passe en un rien de temps, en regardant les adultes autour de moi si pressés, si stressés par l'échéance, si avides de maintenant pour ne pas penser à demain... Mais si on redoute le lendemain, c'est parce qu'on ne sait pas construire le présent et quand on ne sait pas construire le présent, on se raconte qu'on le pourra demain et c'est fichu parce que demain finit toujours par devenir aujourd'hui, vous voyez?"

    Muriel Barbery, L'élégance du hérisson


    votre commentaire
  • Rendez-vous incontournable des amoureux du livre de notre plat pays, la Foire du livre a encore accueilli des milliers de visiteurs (60.000 selon les organisateurs). Cette année, le Québec était à l'honneur et le thème était les liaisons dangereuses. Alors, la foire du livre c'est quoi? 

    Je vous emmène à la Foire du livre de Bruxelles...

    Pour moi, la Foire du Livre 2015, c'était: 

    - Un événement éclectique, une grande diversité proposée au sein des (nombreux) stands et auteurs présents... Ce qui permet aux petits et aux grands, aux dévoreurs de mangas comme aux férus de littérature classique, aux amoureux de romance, comme aux passionnés de thriller, de se rencontrer, d'évoluer en un même lieu et de profiter ensemble d'une passion commune: la lecture.

    - La Foire du livre, c'était donc avant tout l'amour des mots, des livres et de la lecture sous toutes leurs formes, sans distinction de genre, de format, de sphère littéraire... 

    - C'était aussi le bonheur de se voir entouré de livres, partout. De poser son regard sur des montagnes de pages, des arcs-en-ciel de couvertures, des titres qui vous attirent, vous intriguent, vous laissent perplexe parfois... Un vrai paradis pour l'amoureux de ce si bel objet!

    Je vous emmène à la Foire du livre de Bruxelles...

    Ici, les superbes livres de l'édition Acte Sud

    - C'était aussi de flâner et puis, par magie, de tomber nez-à-nez avec un auteur que l'on admire beaucoup: Dany Laferrière. De pouvoir échanger quelques mots avec lui, en prenant le temps puisque c'est son mot d'ordre. De lui demander conseil sur ses nouveaux livres et de repartir avec deux ouvrages dédicacés: Je suis un écrivain japonais (roman) et L'art presque perdu de ne rien faire (essai).

    Je vous emmène à la Foire du livre de Bruxelles...

     

    - Et puis, le bonheur de continuer à flâner et de rencontrer Gilles Legardinnier. De pouvoir lui dire qu'il a apporté beaucoup de sourires autour de moi, à tous ceux à qui j'ai conseillé son roman Demain j'arrête! Et repartir avec un nouveau roman "feel good", aussi dédicacé. Demain j'arrête! a été la première chronique publiée ici et si vous avez envie de la (re)lire, c'est par  !

    Je vous emmène à la Foire du livre de Bruxelles...

     

    - Bref, la Foire du Livre c'était une belle journée, une journée de sourires et de riches rencontres livresques! 


    votre commentaire
  • La citation de la semaine [12]

     Marc Chagall, Fleurs et couple enlacé, 1972

    "Dans la torpeur des siestes, derrière les persiennes, se rappeler encore les étreintes lorsqu'elles s'achevaient, les draps froissés, les corps rassasiés, alanguis, ton cou où la veine avait gonflé, le creux de ton torse où perlait de la sueur, les mots que je devinais sur le bord de tes lèvres et que tu ne prononçais pas."

    Philippe Besson, Se résoudre aux adieux.

     

     


    votre commentaire
  • Dans quel monde vivons-nous? Comment réagir face aux événements de cette semaine? Moi, je n'ai pas les mots; alors je voulais juste laisser la parole à un poète belge, Julos Beaucarne, qui, la nuit de l'assassinat de sa femme par un homme qu'ils avaient accueilli chez eux, a écrit cette lettre magnifique et tellement pleine d'humanité... Parce que plus que jamais, nous devons répondre à la haine par l'amour. 

    La citation de la semaine [11]: Lettre ouverte de Julos Beaucarne

    "Amis bien aimés,

    Ma loulou est partie pour le pays de l'envers du décor. Un homme lui a donné neuf coups de poignards dans sa peau douce. C'est la société qui est malade. Il nous faut la remettre d'aplomb et d'équerre, par l'amour, et l'amitié, et la persuasion.

    C'est l'histoire de mon petit amour à moi, arrêté sur le seuil de ses 33 ans. Ne perdons pas courage, ni vous ni moi, je vais continuer ma vie et mes voyages avec ce poids à porter en plus et mes 2 chéris qui lui ressemblent.

    Sans vous commander, je vous demande d'aimer plus que jamais ceux qui vous sont proches. Le monde est une triste boutique, les cœurs purs doivent se mettre ensemble pour l'embellir, il faut reboiser l'âme humaine. Je resterai sur le pont, je resterai un jardinier, je cultiverai mes plantes de langage. A travers mes dires, vous retrouverez ma bien-aimée ; il n'est de vrai que l'amitié et l'amour. Je suis maintenant très loin au fond du panier des tristesses. On doit manger chacun, dit-on, un sac de charbon pour aller en paradis. Ah ! Comme j'aimerais qu'il y ait un paradis, comme ce serait doux les retrouvailles.

    En attendant, à vous autres, mes amis de l'ici-bas, face à ce qui m'arrive, je prends la liberté, moi qui ne suis qu'un histrion, qu'un batteur de planches, qu'un comédien qui fait du rêve avec du vent, je prends la liberté de vous écrire pour vous dire ce à quoi je pense aujourd'hui : Je pense de toutes mes forces qu'il faut s'aimer à tort et à travers. 

    Julos - nuit du 2 au 3 février 1975 -"


    2 commentaires
  • 2015 et ses bonnes résolutions livresques...

     

    Bonjour à tous ! 

    Avant de commencer cet article, je tiens à vous souhaiter une merveilleuse année 2015. Qu'elle vous apporte une myriade de petits et grands bonheurs...et bien sûr plein de belles lectures !

    Je vous retrouve aujourd'hui pour vous faire part de mes quelques résolutions livresques pour 2015... C'est parti ! 

    1. En 2015, dans ta PAL tu puiseras... Il faut bien reconnaître que les livres ne sont pas censés se collectionner, mais bien se lire... Or, ma PAL se compose d'une bonne centaine de romans qui, pour certains, attendent patiemment depuis plusieurs années ! Ma résolution la plus importante est donc de réduire fortement mes achats livresques (je vais fuir Pêle-Mêle et ses romans à  2 euros) et de lire ces livres qui traînent sur mes étagères depuis trop longtemps...

    2. En 2015, une book jar tu feras... De plus, comme nous avons tendance à nous tourner toujours vers les derniers livres achetés et à en laisser d'autres prendre la poussière, j'ai décidé de me concocter une petite book jar (avec les livres de ma PAL) et d'y puiser chaque mois un ou deux livre(s) que je devrai lire dans le courant du mois. 

    2015 et ses bonnes résolutions livresques...

    3. En 2015, en VO tu liras... Comme vous le savez, j'ai fait des études littéraires en français et espagnol. Or, depuis que je suis sortie de l'université, j'ai un peu perdu l'habitude de lire en espagnol. Avant, je lisais presque autant dans la langue de Cervantès que dans celle de Molière: il est donc temps que je m'y remette ! Par ailleurs, je voudrais me mettre également  à lire en anglais... L'idée est de relire les Harry Potter (toute mon adolescence...).

    4. En 2015, de grands classiques tu liras (enfin!)... Bien sûr, dans le cadre de mes études littéraires, j'en ai lu un certain nombre, mais il m'en reste tellement à découvrir ! Je pense notamment à Jane Eyre, à Anna Karenine, aux Misérables, à La condition humaine... 

    5. En 2015, des bibliographies complètes tu connaîtras... J'ai envie de lire et relire les romans de mes auteurs préférés, histoire aussi d'avoir une vue d'ensemble pour vous en parler sur le blog, comme j'avais prévu de le faire. Je pense notamment à Beauvoir et Boris Vian, mais aussi à Murakami et Yoko Ogawa... J'aimerais vraiment consacrer des billets à l'oeuvre de ces auteurs qui m'accompagnent inlassablement depuis plusieurs années. (Exactement 10 ans, en fait, pour Vian, que j'ai découvert à 15 ans...)

    Et voilà, il me semble que c'est tout et ce n'est déjà pas mal... À suivre donc... 

    Et vous, de bonnes résolutions livresques pour l'année à venir? 


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique