• Cantique des plaines, de Nancy Huston

    Mes rêves peuvent attendre, te disais-tu, sans te douter un instant à quel point tu disais juste - ah, ce qu'ils pouvaient attendre, tes rêves ! - s'il y avait une chose pour laquelle ils allaient s'avérer doués c'était l'attente, et ils auraient largement l'occasion de te le prouver au cours des décennies à venir. 

    Cantique des plaines, de Nancy Huston

    Résumé

    Quatre générations d'une famille d'immigrants, les Sterling, ont pris souche dans les plaines de l'Alberta (Canada), entre la fin du siècle passé et les années soixante de celui-ci.
    L'un d'entre eux, Paddon, a tout connu de leur existence. Mais quand commence ce roman, Paddon vient de mourir. Et c'est à ce grand-père adoré, fils de pionniers en terre indienne, que la narratrice, Paula, adresse un ample récit en forme d'adieu. L'enfance de Paddon, ses démêlés avec son père, son mariage avec la vertueuse Karen, ses déconvenues de chef de famille, ses déboires d'enseignant, son chimérique projet d'écrire un traité philosophique du temps, sa rencontre avec l'Indienne Miranda, amante prodigue qui le bouleverse en lui révélant enfin l'envers de la civilisation blanche et la vraie beauté du monde - tout ce qu'a vécu cet homme si magnifiquement, si exemplairement ordinaire est ici évoqué avec un lyrisme sans pareil.

    Chronique 

    Dès les premières pages, la qualité, la poésie et le lyrisme de la plume de Nancy Huston vous embarquent, vous submergent. La narratrice, Paula, raconte - et invente, imagine - la vie de son grand-père, Paddon, fils d'immigré anglais au Canada, en terre indienne, intellectuel frustré, écrivain raté, mari et père désillusionné; mais amant passionné pendant plus d'une décennie par une Indienne, femme entière et artiste qui lui révèle l'histoire douloureuse des Indiens, vue de l'autre côté du miroir.  

    Alors qu'elle était toute petite, Paula a promis à son grand-père d'écrire le livre qu'il n'a jamais pu écrire, un livre sur le temps qui était son grand rêve déçu.  Prisonnière de cette promesse tout au long de sa vie, c'est à la mort de Paddon que Paula s'en délivre en racontant son histoire, brodant autour des fragments de manuscrit de son grand-père. Le traité promis devient un long récit, un adieu, un deuil qui passe par les mots. Le récit est fragmenté et raconte l'histoire de cette famille d'immigrés, de leurs douleurs et de leur lutte pour trouver leur Eldorado, qui s'avérera bien moins rose que prévu. 

    Cependant, ce roman est aussi - surtout? - celui d'une histoire d'amour passionnelle entre Paddon - descendant de l'homme blanc venu coloniser les terres indiennes - et Miranda - fille des Indiens Blackfeet, dont les Blancs ont volé les terres et qui ont été rassemblés dans des réserves, privés de leurs traditions et de leur ancienne vie. Entre eux, naît une évidence et d'elle découle une histoire d'amour magnifique qui réveille Paddon, lui révèle le monde, la vie, l'amour... et la réalité des Indiens, la domination des Blancs et ses conséquences funestes. 

    "Elle attrape ton regard et tu attrapes le sien, vos regards se fondent l'un dans l'autre et tu t'arrêtes net. Jamais, Paddon, tu ne te serais attendu à une telle chose. Tu l'aimes, voilà tout. 
    Vous n'êtes pas des étrangers l'un pour l'autre, non, vous vous reconnaissez sur-le-champ, la seule chose étrange c'est que n'aies jamais vu cette femme auparavant alors qu'elle a toujours existé en toi. [...] Debout côte à côté comme si vous étiez nés ainsi, [...] et il est clair que tu vas passer le reste de la matinée et puis le reste de ta vie à découvrir l'univers de cette femme."

    Un roman-fleuve magnifique, lyrique, à la fois poétique et dur. Une ode à l'amour, à la poursuite des rêves et au respect de l'autre. À lire ! 

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Décembre 2014 à 17:56
    Céline

    Il a l'air intéressant, je prends note ;)

    2
    Mardi 2 Décembre 2014 à 19:25

    Oui, n'hésite pas, c'est une très belle lecture :)

    3
    Lundi 8 Décembre 2014 à 11:14

    WAW. J'ai lu "Lignes de faille" de cette auteur qui fait partie de mes plus belles découvertes 2014. C'est un roman inter-générationnel séparé en 4 parties qui nous raconte l'histoire d'une famille dans les yeux de chaque enfant. Ca commence à notre époque et termine 100 ans plus tard. Un régal!! Avec également une belle histoire d'amour tellement bien suggérée qu'elle m'avait donné des frissons!

    Je ne suis pas étonnée que celui-là t'ait plu!

     

    4
    Lundi 8 Décembre 2014 à 11:38

    @Iza: quel enthousiasme ! Tu me donnes envie de lire "Lignes de faille" -> Hop dans ma wishlist ! En plus, je suis d'humeur romantique en ce moment... Héhéhé.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :